Le premier modem 5G d’Intel est prêt à fonctionner, et la course à la suprématie 5G est activée

L’année dernière, au MWC de Barcelone, Intel a dévoilé ses plans concernant le déploiement du réseau 5G, parlant d’un réseau de données qui ne serait pas plus rapide, mais qui serait en capacité de mieux gérer la charge des 50 milliards d’appareils connectés qui seront en service par 2020. Poursuivant sur sa lancée, cette année au CES 2017, Intel a dévoilé son premier modem 5G.

Ce premier modem 5G est un appareil à large bande de 28 GHz mm et offrant un débit allant jusu’à 6 GHz. Le tout proposant aussi une faible latence, un codage canal avancé, le MIMO massif et le beamforming. Tout cela semble un peu bizarre mais ces caractéristiques définissent en fait ce que seront les futurs réseaux.

modem 5G Intel

Comme nous le disions, la connexion ne sera pas plus rapide. Bien évidement, les vitesses de transfert les seront puisqu’elles passeront à plus de 5 Gbps, contre 500 Mbps à 1Gbps pour la 4G. Mais la vitesse n’est pas la priorité de la 5G. Nous sommes plus sur une question de capacité. Avec son codage MIMO (multiple input, multiple output) et son codage canal avancé, Intel souhaite que chaque appareil ait une connexion optimale qui maximise la vitesse tandis que la charge est répartie uniformément sur toutes les bandes.

Si tout se passe comme prévu, les réseaux 5G commenceraient à être déployés dès cette année. Avec les drones de livraisons et les voitures autonomes qui arrivent, ce nouveau réseau est indispensable. À l’heure actuelle, les deux sont testés dans des régions éloignées et n’ont donc que très peu d’impact sur les réseaux. Mais lorsque des milliers puis des millions auront besoin d’une connexion stable et consommeront beaucoup de données, les réseaux actuels ne seront pas suffisants.

La faible latence de la 5G est aussi très importante pour les drones de livraisons et les voitures autonomes. Pour communiquer avec les capteurs et assurer la sécurité de tous, la transmission des données doit être optimale si ce n’est irréprochable. Autre avantage : avec la 5G il sera possible de réserver des canaux à certains appareils. À l’aide de logiciels, ces connexions pourraient être gérées et classées par ordre de priorité – par exemple, les voitures seraient toujours prioritaires.

Mais revenons-en à Intel. En dévoilant aussi tôt son premier modem 5G, Intel espère dominer rapidement le marché. Mais ils ne sont pas seuls. Parmi ses rivaux nous avons Qualcomm et son modem 5G utilisant aussi la technologie mmWave.

About author View all posts

Mathieu Carlier

Blogueur passionné (ou acharné) j'ai d'abord créé Deco Tendency puis Le Blog des Tendances, Drone Trend et enfin Le Blog Domotique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Pin It on Pinterest

Shares

Partagez cet article

Partagez cet article avec vos amis sur les réseaux sociaux.

Shares