Navion – Une puce minuscule qui va permettre de miniaturiser les drones

Les efforts continus du MIT pour réduire la taille des drones volants ont franchi une nouvelle étape avec la dernière version de sa puce de navigation Navion.

Navion est un peu le cerveau du drone. De la taille d’une abeille, la puce mesure seulement 20 millimètres carrés, ce qui, selon les chercheurs, est à peu près la taille de l’empreinte d’une figurine Lego.

Navion – Une puce minuscule qui va permettre de miniaturiser les drones

Tout aussi impressionnant, la puce n’a besoin que 24 milliwatts de puissance ; soit environ un millième de celle nécessaire pour alimenter une petite lampe de bureau économe en énergie. La consommation d’énergie est un énorme problème pour les petits drones et les robots qui doivent transporter une alimentation électrique à bord. Plus la consommation d’énergie est faible, plus la machine peut fonctionner longtemps. Et des besoins énergétiques plus faibles signifient des batteries plus petites et donc des drones plus petits.

Selon les chercheurs, la puce peut permettre de filmer des vidéos à 171 images par seconde tout en suivant les mesures inertielles pour évaluer sa position dans un espace 3D ; une capacité qui pourrait s’avérer utile dans les endroits où le GPS n’est pas disponible.

L’an dernier, l’équipe a annoncé qu’elle avait réussi à réduire la consommation électrique à 2 watts en combinant des algorithmes et du matériel sur une seule puce. Mais c’était encore bien au-dessus des 100 milliwatts ; ce qui est considéré comme le seuil pratique pour la consommation d’énergie dans un drone miniature. Pour y remédier, l’équipe a recommencé, en concevant une nouvelle puce à partir de rien ; tout en gardant une approche holistique du matériel et des algorithmes. La nouvelle puce compresse les images capturées pour utiliser moins de mémoire.

« Je peux imaginer appliquer cette puce à la robotique basse énergie, comme pour des drones de la taille de votre ongle ou des  ballons météo, qui doivent voler des mois sur une batterie », explique Sertac Karaman du MIT. «Ou imaginez des dispositifs médicaux comme une petite pilule que vous avalez, qui peut naviguer de manière intelligente dans votre corps. »

L’équipe a l’intention de réaliser une démo de la puce en l’ajoutant à une voiture de course miniature avec une caméra embarquée. Plus tard, ils prévoient de la tester avec des drones, puis des drones miniatures.

About author View all posts

Mathieu Carlier

Blogueur passionné (ou acharné) j'ai d'abord créé Deco Tendency puis Le Blog des Tendances, Drone Trend et enfin Le Blog Domotique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Pin It on Pinterest

Shares

Partagez cet article

Partagez cet article avec vos amis sur les réseaux sociaux.

Shares