Crowbars – Des distributeurs qui récompense les corbeaux qui ramassent les mégots

Chaque année, des milliards de mégots de cigarettes sont jetées dans les rues des villes du monde entier. Mais que se passerait-il si un animal très intelligent pouvait les ramasser. C’est là que les Crowbars interviennent.

Les créateurs du Crowbars sont partis du principe que les corbeaux sont des apprenants fantastiques. A ce jour, certains ont été formés pour utiliser des «distributeurs automatiques» spécialisés et dans lesquels ils reçoivent de la nourriture pour déposer une pièce de monnaie. Par extension, les mégots pourraient être la nouvelle pièce du royaume des corbeaux urbains.

Crowbars

Les villes ont essayé toutes sortes de choses pour inciter les fumeurs à arrêter de jeter les mégots sur le sol, y compris des «urnes électorales» qui leur permettent de voter pour leurs équipes sportives préférées ainsi que des poubelles lumineuses et musicales. Hélas, les humains sont difficiles à éduquer, et pas toujours très responsables.

Les corbeaux, eux, peuvent apprendre à accomplir des tâches, mais ils peuvent aussi transmettre leurs connaissances à d’autres membres de leur espèce. Grâce à ce type d’éducation virale, Crowded Cities, une start-up basée à Amsterdam, pense qu’ils pourraient être l’avenir de la collecte des déchets.

Crowbars

Inspirés par le travail de Joshua Klein, qui avait créé le premier distributeur automatique pour les corbeaux, ils ont commencé à explorer l’idée d’utiliser le même principe, mais avec une cible comportementale différente. Dans le prototype, les oiseaux ont appris qu’ils pouvaient ramasser une pièce, la mettre dans l’appareil et obtenir une cacahuète ou un croquette.

 

Crowded Cities fonctionne de la même manière avec Crowbar, un gadget qui dispose d’un entonnoir «goutte à goutte», d’une caméra pour vérifier que l’objet déposé est bien un mégot, et des friandises distribuées en cas de succès.

« Il se peut que les corbeaux puissent manipuler les mégots de cigarettes sans aucun danger, auquel cas les corbeaux et les humains pourraient en bénéficier », explique l’un des concepteurs. « C’est le genre de solution que je cherche. » Mais des études vont être menées pour le déterminer.

Crowbars

«Les corbeaux ne disparaîtront pas de sitôt, et ce serait bien de trouver un moyen de travailler en coopération avec eux.» En fin de compte, le projet vise également à sensibiliser le public ; qui sait, certains fumeurs réagiront en découvrant qu’un corbeau peut être plus intelligents qu’eux …

About author View all posts

Mathieu Carlier

Blogueur passionné (ou acharné) j'ai d'abord créé Deco Tendency puis Le Blog des Tendances, Drone Trend et enfin Le Blog Domotique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Pin It on Pinterest

Shares

Partagez cet article

Partagez cet article avec vos amis sur les réseaux sociaux.

Shares