18 November 2018 100 % Trendy - 100 % Tendency

Digital Asset et Google s’associent pour apporter la technologie blockchain aux services cloud

Google a annoncé un partenariat avec la startup new-yorkaise Digital Asset, qui fabrique des outils pour construire des applications basées sur la blockchain.

Ce partenariat avec Digital Asset s’ajoute à celui que Google a déjà signé avec BlockApps ; une autre startup qui aide les gens à créer des applications décentralisées.

Digital Asset et Google s’associent pour apporter la technologie blockchain aux services cloud

Dans un article de blog, Google a écrit que ses clients du Cloud pouvaient désormais «explorer des façons d’utiliser les frameworks DLT (Distributed Ledger Technology)» en utilisant Digital Asset et BlockApps.

On ne sait pas exactement comment cela fonctionnera pour les clients et s’ils auront accès à un logiciel propriétaire ; mais plus de détails seront dévoilés cette semaine lors de l’événement Google Next ’18. La société a ajouté qu’elle introduirait des intégrations open source pour les applications construites avec les plates-formes Hyperledger Fabric et Ethereum basées sur des blockchains ; plus tard dans l’année sur le market Google Cloud.

Le PDG de Digital Asset, Blythe Masters, a déclaré sur un blog que le partenariat «fournirait aux développeurs une solution complète pour qu’ils puissent libérer le potentiel de l’innovation web dans la blockchain.»

Cette décision montre que Google étudie très sérieusement la technologie blockchain pour donner à ses services cloud un avantage sur Microsoft Azure et Amazon Web Services, qui détiennent actuellement plus de parts de marché que Google Cloud. Il confirme également un rapport Bloomberg de Mars, qui a déclaré que Google avait investi dans et l’acquisition de startups en relation avec la blockchain.

Le partenariat avec Digital Asset permet donc aux développeurs de Google d’accéder à un langage de programmation propriétaire pour les contrats intelligents ; ou smart contracts. À partir de là, les développeurs de Google peuvent créer de nombreuses applications blockchain, et plus tard, Google pourrait aussi potentiellement autoriser ces applications à d’autres entreprises ; mais aussi donner aux clients l’accès aux applications. 

Related Posts

Arianee Blockchain – Une solution pour luter contre la contrefaçon de luxe

18 juillet 2018

18 juillet 2018

Arianee est une nouvelle solution blockchain visant à lutter contre la contrefaçon et qui permet aux marques de luxe d'enregistrer toutes

Blockchains vs. Bases de données – Quelles différences ?

23 avril 2018

23 avril 2018

Blockchains vs. Bases de données - Quelles différences ? Bitcoin, la première crypto-monnaie, a été initialement conceptualisée et créée comme une forme de monnaie numérique. Il était destiné à être utilisé comme un moyen de traiter rapidement et anonymement en ligne.

Comments
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Pin It on Pinterest