Nautilus Eco-Resort – Vincent Callebaut imagine les resorts du futur

Le cabinet d’architecture Vincent Callebaut, basé à Paris, vient de dévoiler son tout dernier concept : le Nautilus Eco-Resort.

Nautilus Eco-Resort a été imaginé pour être construit aux Philippines. Cet ambitieux projet comprend des bâtiments rotatifs et une technologie durable. Le Nautilus Eco-Resort serait situé dans une baie aux eaux peu profondes et calmes, et serait soutenu par des pieux télescopiques. Les bâtiments seraient répartis selon une forme inspirée de la séquence de Fibonacci.

Nautilus Eco-Resort

Au total, 12 tours en spirale de hauteurs variées accueilleraient des touristes dans des appartements. Les tours tourneraient pour suivre le soleil. À proximité, une douzaine de bâtiments en forme d’escargot maritimes accueilleraient des espaces d’exposition, au rez-de-chaussée, pour expliquer les défis et enjeux environnementaux auxquels nous devons faire face.

Nautilus Eco-Resort

Plusieurs petits pavillons seraient dispersés autour du Nautilus Eco-Resort. Au centre, un grand bâtiment en bois en forme de montagne. Son toit serait couvert de jardins potagers et de vergers organiques. A l’intérieur : une piscine sportive et une piscine de loisirs en eau de mer, des laboratoires scientifiques, une école élémentaire, une maison pour enfants et une salle de sport pour les jeunes locaux.

Nautilus Eco-Resort

Les bâtiments utiliseront des turbines sous-marines pour capturer l’énergie des vagues. De plus la verdure disposée sur les murs et le toit permettront d’améliorer l’isolation des bâtiments. Les façades et les toits seont aussi équipés de panneaux solaires. Du coup, le Nautilus Eco-Resort produira plus d’énergie qu’il n’en a besoin, l’excès étant envoyé aux communautés voisines.

Autre aspect écologique de ces bâtiments : l’eau de pluie et les eaux grises seront réutilisées. Les déchets humains seront quand à eux transformés en une source d’énergie. Enfin, des matériaux durables seront utilisés : microalgues, huile de lin et essences locales de bois.

Une autre idée a été dévoilée : demander aux écotouristes bénévoles de nettoyer les déchets plastiques abandonnés des plages et d’installer des systèmes de recyclage. Pas sûr que cela soit totalement faisable mais l’idée a le mérite d’exister !

About author View all posts

Mathieu Carlier

Blogueur passionné (ou acharné) j’ai d’abord créé Deco Tendency puis Le Blog des Tendances, Drone Trend et enfin Le Blog Domotique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Pin It on Pinterest

Shares

Partagez cet article

Partagez cet article avec vos amis sur les réseaux sociaux.

Shares