Rage Rooms : Tout casser pour vous sentir mieux

Et si on imaginait un lieu où vous pourriez vous défouler, un lieu où il vous serait possible de faire ressortir votre colère. C’est ce que proposent les Rage Rooms.

Les Rage Rooms, c’est un lieu où il vous est possible de tout casser sans aucune conséquence. Pour un prix allant de 150 à 450 dollars, Alexei Barinskiy vous propose une salle personnalisée à votre convenance. Sur le modèle d’un escape room, vous entrez dans une salle ; mais vous ne cherchez pas à en sortir, vous devez juste tout casser ! 

Rage Rooms

Prévu pour ressembler à votre bureau ou à votre appartement vous pourrez casser tout ce qui s’y trouve. Les prix varient notamment en fonction du « niveau de difficulté». Si vous souhiatez détruire de la vaisselle, une télévision, un meuble, etc. Vous pourrez aussi demander un espace plus ou moins grand si vous souhaitez organiser un carnage en compagnie de vos amis.

Rage Rooms

Rage Rooms

Au départ, Alexei Barinskiy possédait un marché aux puces. Il lui restait donc souvent des marchandises qui ne vendaient pas. Il s’est donc demandé comment se débarrasser de tous ces produits qu’il ne vendait pas en faisant un peu d’argent. Peu de temps après, la société Destroyery est née. La société vous fournit de quoi casser les objets, des lunettes de protection et des casques.

Rage Rooms

Rage Rooms

Rage Rooms

« Tout casser est un divertissement qui permet aux personnes de sortir des limites qu’ils s’imposent dans la vie de tous les jours. » explique le site internet de la société. Chez Destroyery, vous pouvez écraser un téléviseur avec un marteau, retier vos lunettes de sécurité, la poussière et rentrer chez vous soulagé.

« Cependant, Destroyery ne consiste pas seulement à écraser les choses avec un marteau. Vous pouvez venir seul ou avec vos amis et ressentir un nouveau sentiment de liberté et de permissivité, comme lorsque vous étiez enfant. »

Fort de leur succès, les Rage Rooms d’Alexei Barinskiy devrait bientôt s’exporter aux Etats-Unis.

About author View all posts

Mathieu Carlier

Blogueur passionné (ou acharné) j'ai d'abord créé Deco Tendency puis Le Blog des Tendances, Drone Trend et enfin Le Blog Domotique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Pin It on Pinterest

Shares

Partagez cet article

Partagez cet article avec vos amis sur les réseaux sociaux.

Shares