Eduardo Tresoldi dévoile son nouveau projet d’architecture fantôme à Coachella

Eduardo Tresoldi a profité du festvival de Coachella pour dévoiler sa nouvelle création d’architecture fantôme.

Eduardo Tresoldi a dévoilé un nouvel édifice néoclassique et baroque en fil de fer. Personnellement, je suis fan de ses créations et de son style. Le sculpteur italien est connu pour ses étranges installations d’architecture translucide. On a pu voir précédemment une magnifique installation intérieure à Abu Dhabi, un bateau fantomatique naviguant à travers la baie de Sapri en Italie et la résurrection d’une église abandonnée dans les Pouilles. A chaque fois, les photos de ses créations ont fait le tour du monde. 

Eduardo Tresoldi dévoile son nouveau projet d’architecture fantôme à Coachella

Intitulée «Etherea», ces nouvelles sculptures sont une réflexion sur la relation de l’humanité avec nos environnements bâtis. «L’installation joue ironiquement sur le dualisme entre les expériences pures et filtrées qui s’entremêlent les unes aux autres, pour finalement laisser l’homme au centre de tout cela», explique Eduardo Tresoldi. « Avec le passage d’une macro réalité à une réalité restreinte, le corps humain devient une clé pour lire, découvrir, mesurer et expérimenter la réalité, tout comme l’architecture elle-même. Une analogie entre l’homme, l’architecture et leur environnement est finalement établie.  » Pour moi, c’est sans aucun doute sa plus belle installation. 

Eduardo Tresoldi dévoile son nouveau projet d’architecture fantôme à Coachella

Eduardo Tresoldi dévoile son nouveau projet d’architecture fantôme à Coachella

Eduardo Tresoldi dévoile son nouveau projet d’architecture fantôme à Coachella

Les trois structures qui composent « Etherea » au Coachella Music Festival se situent à 36, 54 et 72 pieds de hauteur, portant la sculpture d’Eduardo Tresoldi à une toute nouvelle échelle. Elles créent un véritable contraste saisissant avec les palmiers, les montagnes et les couchers de soleil typique d’Indio, en Californie.

Eduardo Tresoldi dévoile son nouveau projet d’architecture fantôme à Coachella

Comme toujours, ces couches de maillage créent un sentiment d’irréalité obsédante, et permettent de conserver visibles le paysage et le ciel au-delà de chacun des «bâtiments». On a l’impression que ces bâtiments sont irréels ; comme une sorte de mirage.

Une information que je n’ai pas : les structures seront-elles démontées après le festival ? Si oui, où seront-elles réinstallées si elles le sont ?

About author View all posts

Mathieu Carlier

Blogueur passionné (ou acharné) j'ai d'abord créé Deco Tendency puis Le Blog des Tendances, Drone Trend et enfin Le Blog Domotique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

Pin It on Pinterest

Shares

Partagez cet article

Partagez cet article avec vos amis sur les réseaux sociaux.

Shares