18 November 2018 100 % Trendy - 100 % Tendency

Blockchains vs. Bases de données – Quelles différences ?

Le Bitcoin, la première crypto-monnaie, a été initialement conceptualisé et créé pour être une monnaie numérique. Cependant, la technologie blockchain (la technologie derrière la plupart des cryptomonnaies) a évolué depuis pour servir une variété d’objectifs ; en utilisant un registre public pour stocker les données.

Essentiellement, la différence entre des blockchains et des bases de données est que les blockchains existent sur des réseaux d’ordinateurs. Par ailleurs, des bases de données sont sauvegardées sur des serveurs centralisés. Chaque méthode de stockage de données a son propre ensemble d’avantages et de limites ; que nous allons maintenant développer.

Blockchains vs. Bases de données - Quelles différences

Blockchains vs. Bases de données – Alors quel est le meilleur?

Les informations stockées dans des blockchains ne peuvent pas être modifiées, mais uniquement ajoutées.

Pour modifier les informations stockées sur une blockchain, un consensus à l’échelle du réseau est requis. En d’autres termes, chaque nœud sur le réseau devrait approuver le changement. Comme il y a habituellement des centaines, voire des milliers de nœuds sur un réseau blockchain donné, il serait pratiquement impossible de faire un tel changement. Une base de données nécessite généralement la permission de ses administrateurs ; ou d’un logiciel particulier pour éditer ou supprimer des informations.

Alors qu’une base de données ne contient souvent que les informations les plus récentes, une blockchain contient toutes les informations qui y ont été ajoutées. Par conséquent, une chaîne de blocs peut être mieux adaptée pour contenir des éléments d’information qui nécessitent un historique ; tels que des certificats de mariage, de naissance et de décès et d’autres types de documents juridiques. Par ailleurs, une base de données est mieux adaptée pour contenir des informations sujettes à changement ; telles que des dossiers de recherche qui peuvent nécessiter une mise à jour pour maintenir l’exactitude et éviter la confusion.

Parce que les réseaux basés sur la blockchain sont décentralisés, les données sont imperméables au piratage.

Lorsqu’un grand groupe de données est stocké sur un serveur central, un pirate qui accède au serveur peut collecter un grand nombre de données à la fois. Cela peut avoir des conséquences désastreuses. Ainsi, par exemple, si le serveur d’une banque est piraté, des milliers de clients peuvent être victimes de vol et de fraude d’identité. Aussi, si le serveur est détruit, les données sont détruites avec lui. Enfin, en conséquence, les institutions qui utilisent des serveurs centralisés pour protéger de grandes quantités de données précieuses peuvent dépenser des sommes énormes pour assurer leur sécurité.

Dans un réseau basé sur la chaîne de blocs, plus de la moitié des nœuds devraient être compromis pour accéder aux données cryptées ; et qui laisseraient les utilisateurs dans des positions vulnérables. C’est ce qu’on appelle une attaque à 51%. Cependant, il n’y a jamais eu de cas d’attaque de ce type enregistré ; pour le moment, c’est purement théorique.

Parce que les blockchains sont des ledgers distribués, le chiffrement des informations sur ceux-ci nécessite beaucoup de puissance de calcul.

Beaucoup de réseaux blockchain, comme Bitcoin, ne sont pas autorisés ; ils ne sont pas «contrôlés en lecture» (n’importe qui peut les lire), ou «contrôlés en écriture» (n’importe qui peut créer un nouveau bloc). Cependant, les blockchains peuvent être autorisées, ce qui signifie que seuls ceux qui ont reçu un accès peuvent les lire ; ou créer de nouveaux blocs.

Dans tous les cas, la dissimulation de données dans une chaîne de blocs nécessite un cryptage important, qui, à son tour, nécessite un peu de puissance de calcul. Ainsi, par conséquent, si l’information doit rester privée, il peut être préférable de stocker les données dans une base de données hors ligne.

Le traitement d’une transaction sur une blockchain nécessite l’approbation de l’ensemble du réseau. Par conséquent, le stockage de données sur une blockchain peut prendre beaucoup plus de temps que sur une base de données centralisée.

Le réseau blockchain du Bitcoin a récemment été la cause de quelques querelles dans la communauté Bitcoin. En effet, la chaîne de blocs est devenue si importante au fil du temps que les transactions peuvent prendre jusqu’à une heure. Il y a eu plusieurs idées sur la façon de résoudre cela. Cependant, jusqu’à présent, beaucoup d’évolutions ont abouti à la création d’une nouvelle crypto-monnaie ; et peu se sont traduites par des améliorations de la vitesse de transaction sur le réseau Bitcoin existant.

Par conséquent, si les données doivent être stockées rapidement et efficacement, une base de données centralisée peut être la meilleure option. Du moins pour le moment. Il est possible qu’il y ait un jour une crypto-monnaie assez puissante pour résoudre le problème.

Naviguer dans le monde des Blockchains

Pour conclure, la crypto-monnaie en est encore à ses débuts. Son potentiel de progrès technologique suscite un certain engouement ; de même que son potentiel à attirer l’attention des investisseurs. Cependant, savoir quelles cryptomonnaies vont réussir à percer, cela nécessite une compréhension technique conséquente. 

Avez-vous eu des expériences en utilisant blockchain comme une méthode de stockage de données ? Quelles ont été vos expériences ? Laissez un commentaire !

Related Posts

Digital Asset et Google s’associent pour apporter la technologie blockchain aux services cloud

26 juillet 2018

26 juillet 2018

Google a annoncé un partenariat avec la startup Digital Asset, qui fabrique des outils pour construire des applications basées sur la blockchain.

Arianee Blockchain – Une solution pour luter contre la contrefaçon de luxe

18 juillet 2018

18 juillet 2018

Arianee est une nouvelle solution blockchain visant à lutter contre la contrefaçon et qui permet aux marques de luxe d'enregistrer toutes

Comments
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Pin It on Pinterest